10 questions avec Monsieur Inwood

10 questions avec Monsieur Inwood

« Mystérieux, raffiné, nous accueillons aujourd’hui Monsieur Inwood, notre premier ambassadeur. C’est l'occasion pour nous de lui poser quelques questions. »

 

Pouvez-vous nous parler de vous ?

Bonjour ! Ma présentation sera assez particulière puisque je souhaite garder mon identité secrète. En revanche, on m’appelle « Monsieur Inwood ».

Je n’ai pas de frères et sœurs, ma mère était danseuse classique et mon père avocat. Mon enfance était donc partagée entre rigueur et passion. Cette passion je la transmets aujourd’hui dans mon métier. Je suis architecte designer ! Ce métier me permet d’être créatif. Au niveau personnel, on me qualifie souvent d’esthète. C’est vrai que j’aime le raffinement et les belles choses.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre métier ?

Donc comme je vous l’ai dit, je suis architecte designer. Et l’architecture c’est vraiment ce dans quoi je me sens le plus épanoui. Parce que c’est vrai que l’Art me plaît mais l’architecture encore plus. Grâce à lui, je peux développer mes goûts, mon sens de l’esthétisme et je peux m’exprimer. Ce que j’aime aussi dans mon métier, c’est le fait qu’il me représente complètement, moi et mon univers.

 

Vous gardez votre identité secrète, pourquoi cela ?

Eh bien pour tout vous dire, je ne suis pas à la recherche de célébrité. Ça ne fait pas partie de ma philosophie que d’être connu et reconnu par les autres. Ce qui m’intéresse au contraire c’est cette possibilité d’être un personnage énigmatique. Je pense que les clients peuvent donc s’identifier à mes écrits, à ce que je leur transmets et non pas à ce que je représente. Enfin je dirais que ce n’est pas la célébrité qui m’a donné envie de faire partie de cette aventure.

 

 

Vous avez choisi Inwood Hotels, pourquoi ?

Je dois dire que la première fois que j’ai séjourné dans un hôtel Inwood j’ai été très agréablement surpris. Je me souviens maintenant avoir dormi à l’hôtel Le Walt et le bâtiment et surtout son atmosphère m’ont envoûté. J’étais comme pris par l’univers de la peinture. Et puis sincèrement, vous auriez très bien pu l’avoir décoré pour moi. Je veux dire, je suis fervent des Arts de Vivre ! Du coup, le fait que vos hôtels soient basés sur les mêmes valeurs, c’est juste parfait. Donc je partage en quelque sorte les valeurs du groupe et il est vrai que c’était d’autant plus simple d’accepter de faire partie de l’aventure. Après en tant que grand amoureux de Paris, je trouve que le groupe et ses hôtels mettent vraiment bien en avant Paris et tout ce qu’elle représente pour le monde.

 

Pourriez-vous dire que le groupe vous représente ?

Oui, vraiment ! Je pense que vous commencez à me cerner… Je suis passionné d’art et j’aime être immergé dans cet univers. Donc c’est vrai que séjourner au Walt, par exemple, me permet de m’évader dans la peinture, ses nuances… Donc voilà c’est vrai que la marque est en adéquation avec moi, on se ressemble tous les deux. Si bien qu’on m’a surnommé « Monsieur Inwood », celui qui ne s’ennuie jamais d’Inwood Hotels.

 

Vous représentez les clients, pourquoi avoir accepté cela ?

J’ai accepté pour pouvoir partager avec les clients. Pour moi cette question de partage est vraiment importante. Je veux dire que le principe de pouvoir se retrouver autour de valeurs communes comme par exemple la peinture, c’est important. De plus, je cherche toujours à m’impliquer du mieux que je peux dans mes écrits pour pouvoir livrer à mes lecteurs mon amour pour la ville. Plus que d’être un ambassadeur, je suis un client, même le « client des clients » Inwood.

 

Pourquoi avoir choisi l’écriture pour vous impliquer sur nos sites ?

En premier lieu parce que le partage et le contact ce sont deux aspects de ma personnalité. Être proche des clients et pouvoir échanger avec eux, sur Paris, sur des peintres ou autres artistes de renom… On me permet d’écrire sur des sujets qui m’intéressent donc c’est vrai que je trouve que c’est vraiment valorisant. J’ai aussi voulu écrire sur vos sites parce que je voulais partager mon amour pour Paris.

 

 

Quel est votre plus beau souvenir à Paris ?

J’ai énormément de bons souvenirs à Paris, mais il y en a un qui est particulier pour moi. À Paris, j’étais allé avec des amis à la Nuit Blanche. Je me rappelle observer la foule, c’est là que je l’ai vue. Elena. Vous avez bien compris que je vous parle de ma première rencontre avec cette merveilleuse femme. C’était un moment magique. Quand j’ai essayé de m’approcher d’elle, la foule nous a éloigné et je ne l’ai plus retrouvé. Vous savez qu’en vous le racontant, j’ai l’impression d’y être ! Plus tard dans la soirée, elle m’est apparue. Elle s’est avancée vers moi et m’a dit « Je me prénomme Elena ».

Pouvez-vous nous donner vos inspirations ?

J’ai des inspirations qui sont quand même assez variées. Mes articles traitent de voyages, d’artistes ou bien de peinture. J’aime écrire parce que je peux penser à autre chose, sortir de ma routine. C’est vraiment quelque chose qui m’inspire et donc je fais attention à donner le meilleur de moi, de mon écriture. Vous savez, selon moi, à partir du moment où il y a de la passion dans ce que vous écrivez, même les sujets les plus simples peuvent inspirer.

 

Vous être passionné de peinture, quelle est votre œuvre préférée ?

Oh difficile à dire… J’aime beaucoup La Nuit Etoilée de Vincent van Gogh.

 

 « Je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Monsieur Inwood sachez que c’est toujours un plaisir de pouvoir lire vos articles
sur nos sites Internet. »

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.