Les Terrasses Parisiennes

Les Terrasses Parisiennes

Terrasses idylliques

Mes chers lecteurs,

Laissez vos manteaux de côté et enfilez vos lunettes de soleil, je vous emmène découvrir les terrasses parisiennes afin de profiter des premières douceurs du printemps.

Paris abrite, au fil de ses trottoirs, de nombreux bars, restaurant, bistrots et troquets… parfaits pour boire un verre ou manger au soleil ! Chacun à sa particularité, son ambiance, son charme…

Pour capturer un rayon de soleil, pour prendre un café, pour observer les gens qui passent, toutes les excuses sont bonnes pour se languir en terrasse !

Il y a ceux qui aiment les trottoirs bruyants, la foule qui emporte, la ville qui s’éveille et ceux qui préfèrent le calme insolite d’une terrasse cachée.

Je suis toujours à la recherche d’endroits calmes et peu connu. Connaissez-vous, très chers lecteurs, le Café A ?

Situé dans un ancien couvent des Récollets, le Café A est un endroit idéal pour profiter des rayons du soleil en toute quiétude. Vous y trouverez un cloître, un jardin et différents espaces urbains. Il abrite également le centre des Récoltes, des résidences d’artistes et de chercheurs, la Maison de l’Architecture et l’ordre des Architectes en Ile de France.

Classé au patrimoine mondial, c’est un cadre idyllique pour se mettre à l’abri des regards et du tumulte de la ville.

Les adeptes des terrasses un peu plus animées trouveront leur bonheur Place du Marché Saint Honoré. Située entre l’avenue Opéra et la place Vendôme, elle offre un havre de joie et de vie. Vous trouverez de nombreux restaurants avec des vastes terrasses. La présence d’arbres autour de la place donne à cet endroit un air charmant et agréable.

La Belle époque

Saviez-vous, mes chers lecteurs, que s’asseoir en terrasse est une réalité culturelle très ancrée en France ?

S’asseoir à une table, profiter du moment, du spectacle urbain tout en tournant sa cuillère dans son café tiendrait son origine d’un moment précis de l’histoire sociale française.

Après la guerre 14-18, les français souhaitent retrouver la légèreté d’autrefois. Les années 1920-1930 voient naître de grands cafés à Montparnasse et sur les Champs Elysées, dont l’architecture témoigne de la joie de vivre qui s’empare de la capitale française après la première guerre mondiale.

Les français aiment cet espace ouvert et protégé, où l’on peut venir prendre le temps de penser, seul ou entre amis. Le café-terrasse n’est pas seulement le sanctuaire des réflexions, il a également un rôle social important. Par beau temps, la terrasse devient le bureau et le lieu de réception du monde des affaires et du monde artistique. Les relations sont moins formelles que dans un cadre de travail classique.

Se retrouver pour prendre un verre au calme ou dans l’agitation de la ville est bien une coutume française qui fascine et qui perpétue l’image de la Belle Époque, le temps de l’insouciance.

Il existe un petit coin de paradis, idéalement caché : le patio de l’hôtel Le Walt. Propice au rêve et à l’évasion, vous vivrez un instant hors du temps et du bourdonnement de la ville.

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.