Veuillez renseigner votre nom
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez renseigner votre message
Veuillez valider le captcha

Les informations portées sur ce formulaire vous concernant sont à l’usage de notre établissement et de nos prestataires techniques afin de traiter votre demande. Vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles. Conformément à la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d'opposition et de limitation du traitement relatif aux données personnelles qui vous concernent, ainsi que du droit à la portabilité des données et de définition de vos directives relatives à la gestion de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits par email à l'adresse lewalt@inwood-hotels.com. Pour en savoir plus, consultez les mentions légales.

Mlle Inwood

Le Métro
Abbesses

23.09.19

Le Métro<br>Abbesses

Les métros parisiens

C’est lors de mes balades dominicales que j’aime à me perdre dans la capitale à la recherche de découvertes enrichissantes. Se perdre dans la ville et y découvrir de nouvelles choses. C’est à Montmartre, que je suis généralement surprise. Ce quartier, emplit d’artistes, m’offre, à chaque balade, un panel d’œuvres qui m’émerveillent. Cette ambiance romanesque me donne toujours l’envie de m’imprégner de l’histoire de ce quartier. Renoir, Modigliani, Van Gogh, Picasso et bien d’autres encore ont habité ce quartier. Je me balade, je marche, sans réellement avoir de parcours tracé, j’observe les pavés, les murs, en pensant à ces artistes qui ont cherché, en ces lieux, l’inspiration avant moi.

Le quartier de montmartre 

Ainsi, il y a peu, je m’hasardais dans le métro en direction du 18ème arrondissement, m’arrêtant à la station Abbesses. Perdu dans mes pensées, 36 mètres au-dessous du sol, j’ai pris les escaliers. Ainsi commence mon ascension, marche par marche, j’observe les murs. Des peintures représentant Montmartre encadrent mon parcours : des musiciens, le moulin rouge, des fleurs, la butte Montmartre… A travers ses peintures, j’imagine déjà Montmartre, je le vis, je m’en inspire. Arrivé en haut, c’est avec étonnement que je réussis à transposer les peintures dans la réalité. Ces peintures ont réussi à me transporter dans Montmartre, alors que j’étais encore sur le chemin qui m’y menait. Puis, me baladant au gré de mes envies, je découvre, au détour des rues et des petits chemins, des peintures sur les murs, des trompe-l’œil qui m’émerveillent. 

Après une journée de ce type, c’est au Walt que j’aime à me retrouver. Je m’installe alors dans ma chambre, assis dans mon fauteuil, j’observe la tête de lit, cette grande peinture qui encadre mes nuits, et je repense à Salvador Dali, qui, un jour, annonça « La peinture est la face visible de l’iceberg de mes pensées ».

«Art, Amour et Culture »

Retour aux Archives - Les actualités Parisiennes
Le Walt - POPUP

Réservez avec nous et gagnez des cadeaux exclusifs !

Du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre, nos hôtels parisiens organisent leurs propres jeux, avec de nombreux cadeaux à la clé, dont des bracelets Aurélie Bidermann et des montres Poiray d’une valeur de 2 190€ !

Chez Inwood Hotels, tout le monde est gagnant, puisqu’une partie des tickets se transforment en dons pour l'Association Sportive Handi Jeunes de Paris.